Alternateur

L'alternateur transforme l'énergie mécanique en électricité

Convertir l'énergie mécanique en électricité - est un processus fondamental effectué dans toutes les centrales électriques et ce, quelle que soit la source d'énergie utilisée (eau, vent, combustibles fossiles ou nucléaires).   Cette conversion est réalisée dans un alternateur.  L'opération est basée sur la loi d'induction de Faraday (qui établit qu'un champ magnétique alternatif ou mobile induit un courant électrique dans un circuit conducteur). Le champ magnétique d'un aimant peut être utilisé, mais pour des applications industrielles, un puissant électro-aimant offre un bien meilleur rendement.

Production d'électricité par un alternateur

En pratique, un alternateur consiste en un rotor tournant à l'intérieur d'un stator. Le rotor est un électro-aimant qui est énergisé par un courant continu. Le stator est constitué d'un cylindre fixe avec des enroulements en cuivre dans lequel est généré un courant alternatif triphasé suite à la rotation du rotor. Le rotor tourne à vitesse constante pour obtenir un courant alternatif de fréquence 50 Hz.

La tension à la sortie de l'alternateur est portée à 380 kV par des Transformateurs afin de limiter, autant que possible, les pertes durant le transport au consommateur. L'augmentation de la tension implique une diminution de l'intensité du courant. L'électricité transite via un poste haute-tension au réseau interconnecté qui relie les principales centrales électriques nationales et internationales. Finalement, l'électricité est transportée aux consommateurs via des transformateurs pour obtenir la tension voulue.