Activités internationales

Support en sûreté nucléaire à l’Europe Centrale et de l’Est

Depuis le début de 1991, Bel V est pleinement impliqué dans les programmes de la Commission Européenne (CE) (PHARE et TACIS et les programmes suivantes : INSC et IPA) destinés à l'assistance aux pays de l'Europe Centrale et de l'Est dans leurs efforts d'amélioration de la sûreté de leurs installations nucléaires.

Par délégation des Autorités belges de Sûreté Nucléaire, Bel V est le représentant belge dans le groupe de gestion de l'assistance aux régulateurs (RAMG Regulatory Assistance Management Group).

Coopération avec des organisations internationales

 

Echange d'informations avec des Autorités de Sûreté étrangères :

• contacts étroits avec les Français de l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) et de l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire)


• réunions ad hoc avec l'US NRC (Nuclear Regulatory Commission)


• consultance pour les Autorités de Sûreté des Pays-Bas


• échange sur des sujets spécifiques avec les Autorités de Sûreté d'Allemagne, du Royaume-Uni, de Finlande, de Suède, de Suisse, d'Espagne, de Chine, ...


Commission Européenne  
• travaux spécifiques, réseaux et comités pour la sûreté nucléaire et la gestion des déchets radioactifs
Organisation de Coopération au Développement Economique  

• participation à des groupes de travail établis par le CSIN (Comité pour la Sûreté des Installations Nucléaires), le CANR (Comité pour les Activités Nucléaires Réglementaires) et le CSN (Comité pour les Sciences Nucléaires)


• coordination FINAS par délégation des Autorités de Sûreté belges


• projets de recherche tels que ROSA, PRISME et Halden


Agence Internationale de l’Energie Atomique  

• missions OSART, ASSET et IRRS


• participation au NUSSC, le comité supervisant l'élaboration de la réglementation sur la sûreté


• convention sur la sûreté nucléaire


• divers groupes de travail


Certains comités importants ont été ou sont encore présidés par des représentants de Bel V.